Un terrarium c’est la même chose qu’un aquarium sauf que l’on remplace l’eau par ce qu’on appelle un substrat (sable, gravier, copeaux de bois, terre, petits cailloux…). Les terrariums accueillent souvent des serpents, Gecko, des insectes, reptiles et autres NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) exotiques.
De nos jours il est assez simple de trouver son substrat sur internet et le choix peut souvent vous perdre. Nous allons vous présenter les principaux.

Quel type de terrarium ?

Dans les grandes lignes, il existe 3 types de terrarium :

  • Le terrarium désertique
  • Le terrarium tropical
  • L’aquaterrarium

Pour chaque type, une température et un substrat sera différent. Les désertiques verront plutôt du sable alors que les tropicaux seront pourvus de

Choix du substrat pour reptile

Alors quel substrat choisir pour son reptile ? Il n’y a pas qu’une seule réponse, le choix du substrat se fait en fonction de l’espèce de reptile qui va habiter dans le terrarium. On pourrait les catégoriser en plusieurs grandes familles, les serpents, les amphibiens, les lézards, les tortues d’eau et terrestres, les invertébrés (insectes),…

Sécurité

Le sable peut être inhalé et peuvent aussi provoquer des blessures dans des conditions de fortes chaleurs. Il faut pensez à l’ingestion qui est obligatoirement un problème pour la sécurité de votre animal. Renseignez-vous donc avant d’utiliser ce fond pour votre terrarium.

Les différents types de substrat

Le type de substrat dépendra des reptiles que vous allez implanter dans votre terrarium. Renseignez-vous correctement avant de préparer l’habitat de votre nouvel animal de compagnie, c’est important ! Un serpent n’aura pas les mêmes conditions de vie qu’une tortue terrestre par exemple.

Le sable : un atout hygiénique pour vos reptiles

Le sable est un substrat économique et l’entretien du terrarium s’avère assez simple. Ses propriétés absorbantes peuvent se révéler pratiques pour tout ce qui est besoins naturels mais renseignez-vous bien avant de faire ce choix car il peut aussi provoquer des irritations et occlusions intestinales si ingérés par vos reptiles. Certains sables fabriqués à partir de carbonate de calcium sont 100% digeste et pourront minimiser les risques d’infections. Il est possible de trouver du sable fin ou argileux.

Copeaux de hêtre ou de pin

Vous avez un NAC de type tropical ? Ce type de substrat est idéal pour un environnement tropical. Fongicide et luttant contre les bactéries, les copeaux d’hêtres ont la faculté d’absorber l’humidité et réduire les mauvaises odeurs. Il peut aussi convenir aux amphibiens tropicaux comme les grenouilles, tritons ou salamandres.

L’humus de coco : Une bonne variante de choix pour votre substrat de terrarium

C’est un bon choix si bous avez un terrarium arboré. Ce substrat sert de terre nutritive pour vos plantes à l’intérieur. Souvent à destination de terrarium tropicaux, il est idéal pour vos amphibiens comme des grenouilles, tritons, ou salamandres. L’avantage est que vous pouvez l’humidifier pour augmenter le taux d’hygrométrie et ainsi l’adapter à l’environnement idéal de votre reptile. C’est aussi un substrat idéal pour les animaux creuseurs. Grâce à ce détail, ils se sentiront comme dans leur habitat naturel.

Papier journal et essuie-tout

Ce substrat est le plus économique mais aussi le moins beau. Il est utile s’il ont à oublié d’en acheter car il convient à la plupart des serpents. Pas de risque d’infection, ni d’occlusions, il est idéal si vous nourrissez votre serpent directement dans le terrarium. Aussi il est plus simple de voir s’il a manger ou non, la nourriture si elle est vivante ne peut pas aller se cacher.

En conclusion

Chaque substrat a ses avantages et ses inconvénients, en fonction de l’espèce il faudra créer un terrarium adapté en humidité, température, aménagement, etc… Nous vous conseillons de demander à l’éleveur à qui vous achetez votre animal de vous conseiller sur le meilleur habitat pour le reptile que vous allez accueillir chez vous.